blog lifestyle éthique, nature & rock'n'roll

Sur-consommation, vêtements importés, bonheur : vers des achats plus responsables

Ça y est le verdict est tombé. J’ai décroché un job dans ma région natale, ce que je souhaitais le plus au monde le jour même de mon emménagement à Paris. Deux et demi plus tard, c’est fait ! Chéri-chéri et moi sommes en plein déménagement, pour la troisième en trois ans, mais on n’y a toujours pas pris goût, bien que cette fois-ci ce soit pour la bonne cause. Ce déménagement approchant, j’ai donc entrepris de ranger mon dressing eeeet ce fût le drame. Entre celui de mon appartement et celui de chez mes parents, j’ai accumulé en quelques années des montagnes de fringues, pompes et autres trucs importés. J’ai pété un boulon. Si bien que j’ai décidé de tout sortir pour faire un grand tri. J’ai mis tout ce que je n’ai pas porté depuis au moins un an en vente sur l’application Vinted. C’est décidé, je me lance dans un mode consommation responsable !

vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable

Vers une consommation responsable

Le constat est accablant. J’ai acheté des tonnes des trucs que je n’ai porté que deux ou trois fois pour ensuite les délaisser. Il y a même certaines choses que j’ai achetées sachant qu’elles ne me plaisaient qu’à moitié et que je n’ai jamais mises… Je suis ressortie de ce tri sérieusement dépitée, ce qui m’a fait réfléchir sur la consommation dans notre société actuelle.

J’ai toujours aimé prendre soin de moi, être bien habillée. Mais étant plus jeune je me contentais de quelques vêtements que je jugeais beaux et que je mettais d’une année sur l’autre, jusqu’à ce qu’ils ne soient plus à mon goût ou trop usés. Puis j’ai grandi et un jour où je n’étais pas bien dans ma peau, j’ai décidé de faire du shopping. Ça m’a fait du bien sur le moment donc j’ai recommencé à chaque fois que j’ai eu des coups de mou. Sans me rendre compte que j’achetais sans réel coup de cœur.  Ce qui fait qu’une fois l’euphorie retombée, baaah la pièce restait dans mon placard faute d’engouement de ma part. Puis au final, je ne me sentais pas réellement mieux en rentrant chez moi.

Je pense que les enseignes ont aujourd’hui cette capacité à créer des ambiances dans lesquelles on se sent bien. Nous laissant croire qu’en venant chez elles, tout ira mieux. Mais ce n’est que l’illusion d’un instant.  Après toutes ces années d’achats presque compulsifs, je me rends compte que la consommation n’a jamais rendu personne plus heureux qu’il ne l’ait déjà. Ces mois durant je n’ai fait qu’accumuler les preuves de mon laisser-aller sans chercher à y remédier, la politique de l’autruche en quelques sortes…

vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable

En plus, internet ne fait rien pour aider. Je passe beaucoup de temps à lire des blogs de filles qui achètent beaucoup, parlent des nouveautés ou reçoivent des tonnes de produits de la part de marques. Elles ont l’air heureuses sur le papier (peut-être le sont-elles vraiment et tant mieux pour elles) donc à force on s’identifie.  C’est bien d’acheter, ça fait fonctionner l’économie, développe la croissance, toussa toussa ! Mais il y a aussi une certaine éthique à avoir. Toute cette production qu’engendre notre sur-consommation n’est pas anodine pour la planète. Déjà, la plupart des fringues que l’on retrouve dans nos magasins favoris sont produites en Chine, au Bangladesh et autres pays où les droits de l’Homme sont bafoués chaque jour, sous prétexte qu’il faut satisfaire nos petits plaisirs occidentaux (travail des enfants, main d’œuvre sous payée, conditions de travail déplorables et j’en passe). Il y a aussi le fait que l’on produit trop par rapport à notre besoin réel. Tout ça parce que les gens veulent sans cesse du renouveau, qu’ils se lassent quasi-instantannément de produits tout neufs… On puise dans les ressources par caprice. On pollue en transportant toujours plus vite, toujours plus loin ou en produisant toutes ces innovations tant espérées. Mais je crois que le consommateur que j’ai été a la tête dans le guidon et pense qu’à sa petite personne. Ce qui lui empêche de voir l’essentiel. Et pourtant la réflexion prend à peine trente secondes.

Les prémices d’une consommation responsable

Suite à cette prise de conscience fulgurante, je n’ai remis dans mon placard que les habits qui me tiennent réellement à cœur. Face à un tel gâchis je me suis jurée de ne plus acheter quoi que ce soit sans avoir un gros coup de cœur, quitte à attendre des mois sans faire de shopping. J’espère me tenir tenir à ce mode de consommation responsable en :

  • ne faisant pas les magasins dès que je n’ai pas le moral
  • en n’achetant pas quelque chose par peur qu’elle n’y soit plus la semaine d’après
  • en faisant régulièrement le tri pour savoir ce dont j’ai besoin ou non

En attendant, je fais en sorte que ces vêtements que j’ai achetés aient une seconde vie dans le dressing d’une personne qui les appréciera à leur juste valeur. Ils sont donc disponibles sur mon compte Vinted. Une autre partie sera donnée à une association pour les personnes dans le besoin.

vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable

J’espère que ce témoignage vous aidera si vous aussi vous êtes dans l’optique d’une consommation responsable ou que vous n’êtes plus satisfaits de votre train de vie. J’ai pris l’exemple de l’habillement mais cela peut bien entendu s’appliquer à bien d’autres secteurs.

Love  <3

Retrouvez-moi sur les réseaux sociaux :

Facebook :  Les chroniques de Loula

Twitter : Loula105

Instagram : Leschroniquesdeloula

Pinterest : Loula105

vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable   vinted vide dressing shopping mode ethique mode écologie consommation raisonnée consommation blog éco responsable


3 thoughts on “Sur-consommation, vêtements importés, bonheur : vers des achats plus responsables”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *