Mes coups-de-cœur en Thaïlande

Après 10 jours sous les cocotiers en Thaïlande, me voilà de retour. Je croule sous les machines à laver. J’ai un peu du mal à ranger le contenu de ma valise. Je me suis réveillée à 23h45 cette nuit, comme une fleur. Ma tête est en France mais mon corps est encore là-bas…

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

Si je devais résumer en un mot ce voyage, je dirais « poignant ». Je ne peux pas dire que ce soit le plus beau voyage que j’ai fait. C’est plutôt le genre de voyage un peu alambiqué où, toi en tant que français, tu séjournes dans un hôtel de rêve, mais dès que tu mets le pied dehors, tu es vite rappelé à la réalité. Certes la Thaïlande, ce sont des paysages magnifiques, des temples ornés d’or, des eaux bleues presque cristallines. Mais c’est aussi des gens qui vivent dans des bidonvilles et beaucoup de misère. Je savais bien en partant là-bas que je n’allais pas une grande puissance mondiale, sur-développée. Mais est-ce que je m’attendais à être saisie à ce point par la pauvreté ? Je crois que non… Et je pense que ce qui m’a le plus bouleversé dans l’histoire, c’est de rencontrer tous ces gens plus gentils les uns que les autres, très curieux et ouverts d’esprit, prêts à tout pour aider, toujours le sourire aux lèvres malgré leurs conditions de vie. Voilà pourquoi je dirais que c’est plutôt un voyage poignant qu’un beau voyage. 🙂

Plantons le décor – Séjour en Thaïlande

Je suis partie en Thaïlande avec chéri-chéri du 19 juin au 1er juillet. Après 14h de vol et une escale à Abu Dhabi (où il fait trèèèèès chaud), on a débarqué sur l’île de Phuket. C’est peut-être le coin le plus touristique du pays. J’ai choisi cet endroit parce que j’avais sérieusement besoin de repos et d’une grosse cure de soleil. Bon, à la réservation j’avais omis qu’en juin, dans ce coin du monde, bah… c’est la saison des pluies. Dans le genre meuf à 15 000, on ne fait pas mieux ! 😉 MAIS on a eu beaucoup de chance niveau conditions météorologiques. La semaine d’avant, apparemment le temps était archi-pourri (non le mot n’est pas fort, je vous le jure). Et, nous on arrive, grand soleil ! 🙂

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

Bref, on a passé 8 jours à Phuket, puis on est parti en direction de la capitale, Bangkok, par un vol interne. On a passé 2 jours et demi sur place. Là c’était un réel changement de décor. Déjà plus de plage de sable fin, il n’y a pas la mer à Bangkok. Puis on sentait bien qu’on était dans la bonne grosse métropole bien polluée, en pleine expansion, peuplée de centres-commerciaux. Je crois que vous l’aurez compris, j’ai apprécié mais « sans plus ».

Maintenant que vous savez « en gros » comment s’est déroulé le séjour, je vais vous partager mes coups de cœur en terre thaï.

Mes coups de cœur en Thaïlande

Notre hôtel à Phuket, le Pullman Arcadia de Naithon Beach

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai choisi la Thaïlande et plus précisément Phuket par envie de farniente. J’ai donc opté pour un hôtel qui me semblait idéal pour s’adonner à cette formidable activité qu’est la glande. 😀 Je suis plutôt fière de moi puisque j’ai visé juste.

Déjà, l’endroit est juste sublime. L’hôtel est assez récent. Je crois me souvenir qu’il a 6 ans. Il est parfaitement intégré à la végétation et au style local. Il y a des cascades un peu partout. Notre chambre était dans une sorte de villas divisée en quatre, nichée dans la végétation. Le matin on se réveillait avec le chant des oiseaux et le clapotis de l’eau.

Ce que j’ai préféré par dessus tout, c’est me caler dans un transat, devant une des deux piscines à débordement pour lire mon bouquin ! Le pied ultime. <3 J’avais une vue imprenable sur la mer et la colline d’en face.

Le soir, il y a un musicien qui vient jouer au bar, avec sa guitare, des chansons toutes douces. Je suis tombée amoureuse de sa voix. Si bien qu’on y est retourné 2 ou 3 soirs de suite.

On a bénéficié d’un tarif correct pour le séjour parce qu’on est venu pendant la basse saison. Sinon, le standing a un prix. Mais si vous optez pour un séjour entre juin et août et que vous avez envie d’un petit coin de paradis, foncez. Je me dis aussi que ça doit être sympa pour une lune de miel.

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

Le sanctuaire des éléphants

Près de l’hôtel, il y a un lieu qui recueille des éléphants anciennement maltraités pour leur offrir une vie meilleure. On y a passé une demi-journée au cours de laquelle on a appris beaucoup sur leur mode de vie mais aussi leurs conditions de vie dans les pays qui les exploitent, comme la Thaïlande.

Je vous préviens tout de suite, il était hors de question que je monte sur le dos d’un de ces animaux. Tout simplement parce que ce sont des animaux sauvages dont c’est loin d’être la vocation première… A tort, ils sont exploités par la population locale pour des treks, des spectacles ou le transport du bois. Il faut savoir que pour ce faire, les éléphants sont arrachés à leur mère dès la naissance, enchaînés et battus jusqu’à ce qu’ils se soumettent aux quatre volontés de leur « dresseurs ». Ils en gardent des séquelles mentales et corporelles toute leur vie. Il n’était donc pas envisageable pour moi de cautionner de telles pratiques.

J’avais envie d’encourager une association qui milite en faveur de la préservation de cet animal beau et intelligent qu’est l’éléphant. Puis j’étais ravie de pouvoir passer quelques heures à son contact. On a pu les câliner, les nourrir et on a fini par une baignade avec eux dans un lac plein de boue. On est rentré tout crasseux et le sourire jusqu’aux oreilles. J’ai craqué sur une grosse mémère de 70 ans. Je l’aurais bien ramenée à la maison. Noukie aurait été content d’avoir une copine mais parait-il que les éléphants ont peur des chiens…

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

Les îles de Koh Phi Phi

Vous avez déjà dû voir des photos de cet endroit assez emblématique de la Thaïlande sans pour autant en connaitre le nom. Ce sont des petites îles encore assez préservées (pour la plupart), au large de la Province de Krabi. On a pris un speed-boat pour en faire le tour.

On a fait une première escale sur l’île de Phi Phi Don, où il n’y a pas grand chose à faire, si ce n’est admirer le paysage et la mer, assis sur une plage de sable fin. Pas de bol pour nous, ce jour là, le soleil était aux abonnés absents et il y avait du vent.

On a ensuite été voir quelques singes à proximité d’une plage interdite au public pour sa conservation. Puis, direction Phi Phi Lay, l’île principale, qui elle est habitée. On y trouve même des hôtels. Là bas, la vue est encore une fois superbe. Le port est jonché de petits bateaux de pêche traditionnels.

On a fini par du snorkelling (plongée avec masque et tuba) à proximité d’une des îles et d’un récif corallien. Je n’ai pas plongé bien longtemps parce qu’il y a des trucs qui se sont mis à me piquer dans l’eau… -_-

On était censé voir le lieu où a été tourné le film La Plage, sauf qu’en cette période là de l’année, il est fermé au public.

L’excursion en elle-même n’est pas la meilleure que j’ai faite, bien que le bateau rapide était une expérience fun. On n’avait que très peu de temps à chaque fois pour admirer chaque endroit. Par contre, ce fût un vrai régal pour la rétine.

La vie ce n’est pas seulement respirer, c’est avoir le souffle coupé. – Alfred Hitchock

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

Le week-end market de Phuket Town

Le week-end market, comme son nom l’indique, se tient tous les week-end à proximité du centre-ville de Phuket Town. Tous les commerces ambulants sont amassés sous une étendue de taule, ni plus ni moins. C’est assez atypique. Au début on se demande un peu où on débarque parce que de prime abord ça fait sale et il fait une chaleur à mourir.

Cet endroit concentre des food-trucks en tous genres. C’est l’occasion de manger local. Bon je vous avoue que les stands avec des pattes de poulet frites, les tripes et compagnie, j’ai eu tendance à les fuir. Mon estomac de petite européenne précieuse avait un peu de mal à les supporter. Par contre, on a goûté des brochettes (celles de la photo juste en dessous) de viande sur un stand bondé de locaux (si les locaux mangent, je me dis que c’est bon signe). On a trouvé ça bon. On a aussi bu une bière locale pour moins de 2€ chacun. Tarif imbattable ! La Chang est bof mais la Singha vaut le goût. Ça a été notre bière de référence pendant tout le voyage.

Hormis la nourriture, on trouve plein d’autres choses donc beaucoup de souvenirs et… de contrefaçons.

C’est à voir au moins une fois parce que ça ressemble à un grand bazar plein d’authenticité.

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

Une croisière dans les canaux de Bangkok

J’ai eu envie de voir Bangkok après avoir vu la vidéo de Natacha Birds. Elle dit que c’est une ville avec une atmosphère prenante. C’est vrai que cette ville a une âme, un truc qui se dégage. On n’y est resté que deux jours donc on n’a pas eu le temps de voir grand chose, on a vécu une aventure un peu malencontreuse et surtout, on était assez loin du centre. Ça n’a pas aidé.

Il y a toutefois une activité que j’ai beaucoup aimé sur place.

Pour vous planter un peu le décor. Le premier matin, on sort de l’hôtel et on se fait aborder par un chauffeur de tuk-tuk (c’est monnaie courante là-bas). Il nous propose de nous emmener à un endroit pour faire une petite croisière à travers la ville. J’avais déjà vu que c’était possible et on nous l’avait d’ailleurs conseillé quand on était au Pullman. On dit « OK ». On embarque et après avoir semé la police locale (lolilol) et s’être posé 1000 questions, on arrive dans China Town, sur le derrière d’un restaurant d’apparence un peu miteuse. Un mec vient nous voir, nous amène dans une salle un peu spartiate pour discuter prix. On était peu confiant. Ça faisait un peu mafieux. Mais au final après quelques négociations nous voilà embarqués à bord d’une jonque traditionnelle pour 1h30 dans les canaux de la ville. C’était complètement YOLO. Mais je crois que c’est un peu l’esprit de Bangkok. Rien n’est vraiment très officiel. Tout est un peu traficoté.

Au final, ça nous permis de voir des coins de Bangkok qu’on aurait jamais visité de nous-même. On a découvert comment vivait les locaux. On a aussi croisé pas mal de varans. Ça avait un côté WTF et un côté un peu pittoresque que j’aurai du mal à traduire par des mots.

Je pense que c’est un incontournable quand on se rend à Bangkok.

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

 

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

voyage thailande phuket globe trotter bangkok

Voilà pour mes 5 coups-de-cœur en Thaïlande. Je m’excuse pour la qualité de certaines photos, issues de mon téléphone. Comme on a fait pas mal d’activités à proximité de l’eau, j’ai préféré garder mon reflex bien au chaud dans la valise.

Pour conclure sur la Thaïlande, je dirai que c’était sympa pour se reposer. On a surtout organisé le voyage dans cette optique là. Phuket, c’est bien pour faire la fête et se détendre mais je n’ai pas trouvé ça sublime. Si vous souhaitez davantage découvrir, je pense qu’il faut opter pour un circuit à travers le pays. Il doit y avoir de très belles choses à voir vers Chang Mai et dans le nord de la Thaïlande en général. Il y a également un parc national près de Khao Lak, à 2h de Phuket. On n’a pas pris l’excursion proposée par l’hôtel parce qu’elle incluait un trek à dos d’éléphant. Ça aurait valu le coup qu’on cherche une agence ou un excursionniste qui proposait la visite autrement pour le faire…

Avez-vous déjà été en Thaïlande ? Qu’en avez vous pensé ?

 

voyage thailande phuket globe trotter bangkok   voyage thailande phuket globe trotter bangkok


1 thought on “Mes coups-de-cœur en Thaïlande”

Laisser un commentaire