Auteure des chroniques de Loula

Un peu de moi...

  • Aussi loin que tu t'en souviennes, tu as toujours eu l'impression de venir d'une autre planète.
  • Tu as très vite été lucide sur tout un tas de sujets donc tu t'es senti en décalage par rapport aux gens de ton âge.
  • Tu aimes comprendre l'humain et tu as des intérêts un peu chelou pour le commun des mortels, comme la psychopathologie ou l'ésotérisme.
  • Qui plus est, tu n'as pas un, ni deux, ni trois mais au moins une dizaine de centres d'intérêt.

Ça nous fait déjà quelques points communs !

Qui suis-je ?

Moi, c'est Laure alias Loula

Je suis un petit bout de femme échouée sur ce cailloux. J’ai longtemps peiné à trouver une place. Ou bien à me la donner, plutôt… 

Je me suis très vite rendue compte que quelque chose “clochait” chez moi. Je ressentais des émotions très forts et quand je les exprimais, les autres me regardaient avec des grands yeux, tantôt surpris, tantôt stupéfaits. Si bien que je me suis demandée si j’étais adaptée à ce monde. Ce sentiment de décalage a duré longtemps. Jusqu’à l’adolescence, où j’ai rencontré des gens aussi fêlés que moi à leur façon… 

Puis l’âge adulte est arrivé et je me suis repris de plein fouet ma différence dans le monde du travail. Si bien qu’à 26 ans, j’ai fait une dépression.  

Ça a été le début d’une grosse prise de conscience. J’ai remis beaucoup de choses en question. J’ai fini par envoyer valser un boulot vide de sens. S’en est suivi une période de chômage où j’ai décidé de reprendre ma vie en main. 

J’ai refait le point sur mon avenir pro et je me suis aussi rendue compte que je “pataugeais” avec mon intériorité. J’annihilais mes émotions, mes besoins et tout ce qui me rend vivante pour essayer de coller aux attentes de la société. J’ai donc commencé à travailler sur moi et même si dans mon fort intérieur, c’est souvent le feu d’artifice, j’ai fini par en apprendre plus sur ma manière de fonctionner. 

J’avoue qu’en matière d’hypersensibilité, je suis devenue une encyclopédie sur pattes. Sur d’autres sujets afférents aussi d’ailleurs… A quoi bon garder toutes ces connaissances pour moi ? Autant les partager à ce qui en ont besoin !

J’ai eu envie, sur ce blog, d’aider les personnes qui comme moi, sont hypersensibles, à fleur de peau, bizarres et qui ont du mal à rentrer dans une case.

Alors si toi aussi tu es un petit (ou un grand, ou un petit-grand) électron libre, bienvenue !

“Tu as le détonateur juste à côté du cœur…”

Ils ont mis en avant mon travail

Ce site utilise les cookies. Qui navigue, consent ! 😎