Trentenaire qui cherche sa voie

Petit guide pour changer de métier à 30 ans (ou un peu plus)

Changer de métier à 30 ans, c’est ce que j’ai fait. Enfin, plutôt à 29… Bref, ça n’a que peu d’importance.

J’imagine, si tu me lis, que ton job actuel te convient moyen-moyen et que tu songes, plus ou moins sérieusement, à en changer. Je suis prête à parier également que tu es en quête d’un job qui te plait à 1 000%, qui fasse sens pour toi.

Peut-être te demandes-tu si c’est bien raisonnable de vouloir changer de job à 30 ans. C’est légitime après tout… On voit plus souvent des quarantenaires se reconvertir après s’être rendus compte qu’ils se sont mis de côté pendant des années. Généralement, une bonne crise de la quarantaine, ça se fait avec perte et fracas. 🤯 La question que j’ai envie de te poser, c’est “as-tu vraiment envie d’en arriver là ?“.

Perso, je pense qu’il vaut mieux faire une petite crise professionnelle à 30 ans et s’écouter, que de dérailler à 40 ans et littéralement péter un plomb, comme ça arrive fréquemment.

Il n’y a pas d’âge pour changer de voie. Que tu aies 25, 35 ou 60 ans, tu as le droit de changer de métier quand tu veux en fait… Pourquoi y aurait-il une foutue règle qui t’impose de tourner en rond dans ta carrière si tu n’en as pas envie ? 

Par contre, je veux attirer ton attention sur le fait qu’une reconversion, c’est un truc qui se prend au sérieux. On évite généralement de faire ça sur un coup de tête. J’imagine que tu en as conscience !

Mini-cours gratuit

5 jours pour trouver une idée d'activité avec laquelle tu es aligné

Reçois un e-mail par jour pendant 5 jours pour trouver une idée d’entreprise qui fait sens pour toi et qui te plait profondément.

Je partage des exercices que je ne pensais jamais donner gratuitement !

Dans quels cas envisager de changer de métier à 30 ans ?

Il y a des cas où la reconversion s’impose comme une évidence et d’autres où ça demande un peu plus de réflexion, notamment si tu as vécu un choc récemment dans ta vie. Il y a des moments où sous le coup d’un événement traumatisant, on a envie de balayer sa vie d’avant d’un revers de main. Seulement, cette envie peut être une conséquence temporaire du choc. Une fois remis, les choses peuvent repartir comme en 40. Surtout si ton job te plaisait avant.

Idem, ton syndrome de l’imposteur ou ton perfectionnisme peuvent te jouer des tours. Ces deux-là sont deux grands potes et c’est les rois en matière d’auto-sabotage. 😈 Attention au découragement qu’ils peuvent induire. Changer de job parce que tu ne te sens pas suffisamment compétent dans ton métier actuel équivaut à reporter le problème.

Par contre, si tu as fait plusieurs boites et que malgré tout, tu te sens mal à l’aise. Ou si tu sens que ton job actuel est trop en décalage par rapport à ta personnalité et tes besoins. Si tu as le sentiment que ton métier est complétement bullshit, qu’il ne fait aucun sens, alors oui, là c’est un vrai appel de ton cœur à prendre un nouveau tournant dans ta vie.

A titre d’exemple, quand j’ai commencé à envisager un changement de voie, j’ai senti un vrai appel de mon âme. A ce moment-là déjà, la vision que j’ai aujourd’hui pour l’avenir de mon entreprise a commencé à se dessiner. Même si je n’avais pas encore mis de mots sur mon sentiment de décalage. 

Tu le sens en toi quand la reconversion t’appelle. Ce n’est pas juste mental.

Changer de métier à 30 ans - mode d'emploi

N’importe qui peut changer de job un peu quand il veut. Seulement, pour faire les choses bien et trouver ce qui te correspond, il y a quelques étapes à suivre.

Se donner le temps qu'il faut pour trouver sa vocation

Il n’y a rien de pire que de faire les choses dans la précipitation. Si tu as la pression pour trouver une nouvelle activité et prendre un tournant dans ta carrière, il y a des chances que tu fasses des choix qui te feront perdre plus de temps qu’autre chose. 

Si tu as besoin de 6 mois, voire 1 an pour construire un nouveau projet, c’est parfaitement OK.

Après tout, changer de métier, à 30 ans (ou plus d’ailleurs) est une démarche qui implique un bon gros changement. Du coup, tu vas traverser tout un tas d’émotions parfois douloureuses. Ces dernières vont t’appeler à prendre soin de toi et à t’écouter, donc à revenir à toi un certain temps. Il est normal d’en passer par là. Si tu savais à quel point j’aurais aimé savoir ça à l’époque où j’étais en quête de ma vocation… 

Par contre, je te conseille, certes, de te donner du temps, mais aussi de te fixer une deadline. Ca va permettre à ton inconscient de se mobiliser et de tout mettre en œuvre pour te permettre d’atteindre ton objectif dans la durée impartie. Sinon, le mec va vaquer à ses occupations et te faire tourner en rond 1 000 ans. 😒 Ca va devenir foutument anxiogène pour toi.

Ton point de référence

Parlons maintenant de ce que tu dois avoir comme point de référence. Lis bien ce qui suit parce que c’est de la plus haute importance.

Qu’on se le dise, je vois beaucoup de gens, notamment en coaching, qui me disent qu’ils vont choisir leur futur job en fonction du baromètre de l’emploi, en ce moment, autour de chez eux. Je ne peux pas leur jeter la pierre puisque j’ai longtemps cru que c’est ce que je devais faire. 

Heureusement, la vie a mis une petite fée 🧚‍♀️ sur mon chemin, qui m’a permis de regarder ma reconversion professionnelle sous un autre angle. Après ma dépression en 2017, j’ai eu un suivi dans un Centre Médico-Psychologique et j’ai rencontré une infirmière qui, d’une part m’a fait découvrir le développement personnel et d’autre part, m’a guidé vers une reconnexion à moi-même.

Tout ça pour te dire qu’en ce qui concerne tes choix dans la vie, ton seul et unique point de référence, c’est toi. L’avis des autres, c’est la vie des autres ! Tout comme moi, pendant cette période où tu cherches ta vocation, tu as plus que besoin de te reconnecter à toi. C’est-à-dire, apprendre à mieux te connaitre, à prendre soin de toi, à accepter tes besoins aussi différents puissent-ils être de la majorité…

Entoure-toi bien

Que ce soit dans ton entourage perso ou pro, il est important que tu trouves des alliés. Comme je te l’ai dit, se reconvertir :

🎢 Ca implique un bouleversement de tes habitudes donc ça génère des émotions parfois inconfortables qui peuvent mettre ton moral à l’épreuve.

🧬 Ca nécessite de mieux se connaitre, puisque que, si tu as fait un premier choix de carrière qui ne te convient pas, c’est soit que tu te connais peu, soit que tu n’as pas été habitué à t’écouter.

Que tu sois au chômage ou encore en entreprise, il est possible que tu fasses le choix de te faire accompagner dans ton changement de cap. C’est d’ailleurs une bonne idée. Rester dans son coin et se penser auto-suffisant, dans ce genre de moment, fait perdre un temps précieux. Qui plus est, tu risques de te démoraliser.

Les bilans de compétences

Pôle emploi et les différents acteurs de l’emploi proposent des ateliers à la reconversion ou des bilans de compétence.  Seulement, dans une majorité des cas, niveau point de référence externe, on est plutôt pas mal.

On va te dire que tu dois t’appuyer sur tes compétences passées (ce qui n’est pas un mal en soi), que tu dois faire des recherches sur l’emploi dans ta région pour t’assurer de trouver du boulot, etc. On va te dire qu’on te finance une formation qu’à condition qu’il y ait de “l’employabilité”. Si tu es dans l’optique d’avoir un métier qui te plait vraiment, c’est souvent un mauvais bail.

L’absence de débouchés n’a jamais été un frein à ceux qui ont vraiment l’envie de réussir.

Pour avoir testé les ateliers P.E. et les bilans de compétence, bien que je sois tombée à chaque sur des personnes fort sympathiques, je peux te dire qu’aucune d’entres-elle ne m’a dit d’apprendre à me connaitre et d’écouter mon cœur. Je t’en dis plus dans la vidéo à la fin de l’article. Or, comme je te l’ai dit plus haut, c’est la base de la base de s’écouter quand on veut changer de métier.

A moins de tomber sur la perle rare 💎, avec un niveau de conscience plus élevée que la moyenne, il est fort probable que ce type de dispositif te mène au casse-pipe. 😬

Les coachs et les ateliers

Favorise les accompagnements de coach en connaissance de soi, pour structurer ta démarche, ou les ateliers qui visent à te reconnecter à toi-même. 

👉 J’en propose moi-même un dans lequel je partage la méthode que j’ai utilisé pour trouver ma voie. Je donne des exercices pratiques qui vont, petit à petit, te permettre de mieux te connaitre et faire émerger le métier passion que tu as envie d’exercer.

Tu peux aussi lire sur la connaissance de soi, en complément, et/ou passer des tests de personnalité pour mieux te cerner. Il en existe beaucoup : MBTI, ennéagramme,… 

Rappelle-toi que ces tests te donnent un aperçu de ta personnalité mais qu’ils la décrivent que partiellement.

En ce qui me concerne, en terme d’outil de connaissance de soi, j’ai une préférence pour le Human Design. Je l’utilise en coaching 1:1.

Gérer ton entourage quand tu te reconvertis à 30 ans

Il se peut que ton entourage soit plus ou moins encourageant. Il y aura certainement des personnes qui te soutiendront dans démarche, coute que coute et d’autres qui essaieront de te dissuader.

Essaie de passer du temps avec ceux qui t’encouragent, pour recharger tes batteries quand tu as un coup de mou.

Je ne te dis pas d’évincer les autres de ta vie. Déjà, parce que pour la plupart, ils cherchent à te dissuader par peur pour toi. Leurs intentions ne sont pas systématiquement mauvaises. D’autres part, ils projettent sans s’en rendre compte, leur propre système de croyance sur toi. Il se peut aussi que tu les confrontes à quelque chose qu’ils adoreraient faire dans leur fort intérieur, mais qu’ils n’auront pas le courage de faire. Parce qu’oui, changer de métier à 30 ans, c’est une démarche courageuse. 💪

Prendre sa vie en main est un choix merveilleux, mais ça fait peur à beaucoup puisque ça implique de prendre ses responsabilités.

Epingle pinterest - Changer de métier à 30 ans, mode d'emploi

Tu as aimé cet article ?

Partage-le sur Pinterest

Pour ce faire, je t’invite à passer ta souris dessus et à cliquer sur le logo Pinterest qui apparait.

Tu pourrais aussi aimer...

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisse-moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Atelier 5j pour trouver l'idée

Envie d'entreprendre ?

Atelier de 5 jours gratuit pour trouver ton idée de business