5 conseils pour changer ton rapport √† l’argent ūüíł

As-tu l’impression, aujourd’hui, que ton rapport √† l’argent te freine, d’une quelconque mani√®re que ce soit ? Dans tes projets, dans ta capacit√© √† avoir une vie √©panouissante… ?

Si c’est ton cas… Que tu as l’impression que les billets te filent entre les doigts √† peine sortis du distributeur. Que le solde de ton compte bancaire fond comme neige au soleil. Ou que malgr√© tes √©conomies, tu as toujours le sentiment de manquer ou des d√©penses incongrues qui sortent de nul part… Je t’invite √† lire attentivement cet article puisqu’il va te permettre de changer ton rapport √† l’argent

COMMENT PER√áOIS-TU L’ARGENT ?

 

Tes soucis d’argent sont li√©s √† ce que tu te dis et aux √©motions que tu entretiens √† son propos.

 

Il existe, √† mon sens, deux types de profil qui ont des difficult√©s avec l’argent. Chacun d’eux a une vision biais√©e de lui. Prendre conscience du prisme par lequel on voit l’argent, c’est faire un premier pas vers l’avant !

 

Ceux qui pensent qu’avoir de l’argent, c’est mal

 

En France, contrairement √† d’autres pays, le sujet de l’argent est hautement tabou ! Si tu parles de ton salaire, tu es per√ßu comme un individu bien trop audacieux. Mais √ßa, j’imagine que tu es au courant.

 

Ce tabou autour de l’argent a un impact consid√©rable sur ta capacit√© √† en g√©n√©rer puisqu’il en fait quelque chose de limite HONTEUX !

 

Les riches sont m√©chants, arrivistes, arnaqueurs. Ceux qui aiment l’argent sont forc√©ment de mauvaises personnes, adeptes du blanchiment et pr√™tes √† soutirer le moindre centime √† qui daigne s’approcher d’eux.

 

J’exag√®re, mais √† peine !

 

Si beaucoup de personnes en viennent √† penser ainsi, c’est qu’elles ont h√©rit√© de ce type de croyance de leurs parents. Elles ont grandi sans remettre en question ces dogmes et dans leur inconscient s’est inscrit en capitales taille 76 ¬ę¬†ARGENT = LE MAL ABSOLU¬†¬Ľ.

 

De ce fait, elles passent une bonne partie de leur vie à se saboter pour ne pas en avoir et :

 

OPTION 1 : à fuir toute source confortable de revenu

 

OPTION 2 :¬†√† s’arranger pour tout griller en moins temps qu’il n’en faut pour dire ¬ę¬†ouf¬†¬Ľ

Ceux qui pensent que l’argent, c’est leur s√©curit√©

 

Le fait d’amasser de l’argent, peut te laisser, sur le papier, l’illusion d’une certaine s√©curit√©. Je parle d’illusion parce qu’en r√©alit√©, les personnes qui pensent que l’argent doit les s√©curiser se sentent ins√©curis√©es m√™me quand leurs comptes en banque d√©bordent…

Il est possible, si tu te retrouves dans ce cas, que tu aies vécu dans le manque enfant ou que tu aies hérité de cette peur de membres de ton entourage ayant connu la guerre, une famine ou un évènement traumatisant de ce type.

De ce fait, tu vois l’argent comme un matelas de s√©curit√©, il y a des chances que tu sois habit√© par la peur du manque. Que tu amasses et que la simple id√©e de faire chauffer ta carte de cr√©dit te colle un urticaire carabin√© !

En gros, tu as imprim√© inconsciemment que tu as besoin d’argent pour assurer ta survie et tu t’es mis en mode √©cureuil d√®s que tu l’as pu.

Que tu te retrouves dans un profil ou dans un autre, pas de culpabilité. On hérite tous de croyances qui nous poussent à adopter des comportements qui nous desservent.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de changer ses croyances et ses comportements.

Conseil n¬į1 – Remettre l’argent √† sa place

Lorsqu’on a un mauvais rapport √† l’argent, on a souvent tendance lui accorder des r√īles qui ne sont pas les siens.

On le per√ßoit comme mauvais ou sale. Or, l’argent en soi est une √©nergie neutre. C’est ce qu’on en fait qui a un impact positif ou n√©gatif sur les autres, sur nous ou sur notre environnement.

Tout est une question de choix. On peut choisir d’utiliser son argent pour servir des causes qui servent des valeurs humanistes. Tout comme on peut choisir d’allouer son argent √† des causes plus √©go√Įstes. Ta carte bleue est directement reli√©e √† ta responsabilit√© personnelle.

Donner de l’argent ou en recevoir √©quivaut √† faire un √©change d’√©nergie. Tu donnes de l’argent √† un autre humain ou √† une entreprise qui te d√©livre un produit ou un service. Ou √† l’inverse, tu re√ßois un paiement en √©change d’une prestation.

Tout comme l’argent n’est en rien un engin destruction massif, il n’est pas non plus l√† pour t’apporter une s√©curit√©.

Ta s√©curit√©, c’est √† toi de la d√©velopper int√©rieurement. Plus tu auras une bonne estime de toi, plus tu vas te sentir s√©curiser, quelle que soit la situation, que tu aies un compte en banque rempli d’euro ou non !

Conseil n¬į2 – Revisiter ton pass√©

Si tu te reconnais dans l’un des deux profils que j’ai cit√©s plus haut, tu as tout int√©r√™t √† revisiter ton pass√©. Tu vas ainsi cerner quelles situations et quels propos tenus par tes proches te donnent soient envie de t’agripper ou au contraire, de fuir l’argent d√®s qu’il entre dans ta vie.

Suivant ce que tu as v√©cu, tu vas pouvoir observer l’impact que √ßa a d√©sormais sur ta capacit√© √† prendre soin de toi et tes comptes bancaires. Parce qu’oui, que tu sois en mode √©cureuil ou en mode panier perc√©, si tu n’as pas d’argent ou que tu peines √† l√Ęcher 3 centimes, dans les deux cas, √ßa impacte ta capacit√© √† prendre soin de toi convenablement.

La relation que tu entretiens avec l’argent est corr√©l√©e √† la valeur que tu t’attribues. C’est √† dire √† l’amour que tu te portes et √† la ta confiance-en-soi.

Si dans ton enfance tu t’es senti peu aim√© ou ins√©curis√©, il y a de grandes chances que √ßa joue sur ton porte-monnaie.

Les personnes qui se sont senties peu aim√©es enfant peuvent avoir tendance √† penser qu’elles doivent acheter l’affection des autres. Elles d√©pensent beaucoup pour leur entourage et peu pour elles. Elles finissent frustr√©es de se faire passer en second par exemple.

Conseil n¬į3 – Cesser de faire l’autruche

Avoir une bonne relation à ses finances commence par avoir la capacité de les regarder en face.

Si tu as une f√Ęcheuse tendance √† fuir tes relev√©s de compte et √† d√©penser sans savoir o√Ļ tu en es, il est temps de changer cette habitude.

Comme n’importe quelle √©nergie, l’argent a besoin que tu prennes soin de lui pour avoir envie de rester chez toi et pour fructifier.

Commence √† faire un point sur l’√©tat de tes finances √† l’instant T et sur les d√©penses que tu fais chaque mois. Il se peut que tu aies un lot de pr√©l√®vements automatiques, dont tu n’as plus souvenir (genre un abonnement √† la salle de sport ou Apple Pay…) et qui viennent grignoter ta capacit√© √† finir les fins de mois sereinement.

Conseil n¬į4 – Trouver du sens

Si tu d√©penses tout ton salaire chaque mois, plus ou moins rapidement, il y a de grandes chances que ce soit parce qu’avoir de l’argent fait peu sens pour toi.

En effet, s’enrichir pour s’enrichir est peu gratifiant. S’enrichir juste pour se sentir en s√©curit√© financi√®rement parlant non plus…

Si tu souhaites √©pargner une partie de ce que tu gagnes, tu dois le faire dans un but pr√©cis. Idem, si tu souhaites mettre en place des budgets. Ces derniers seront utiles s’ils ont un but pr√©cis.

Il est temps de t’autoriser √† r√™ver et √† faire des projets.

Conseil n¬į5 – Faire la diff√©rence entre besoin et d√©sir

La consommation des pays d√©velopp√©s est √† mon sens assez affligeante. Dans tous les cas, elle t√©moigne d’un gros mal √™tre individuel…

Les gens ach√®tent beaucoup de choses dont ils n’ont pas besoin et stockent √† foison. Or, cette tendance √† l’achat compulsif, ou du moins peu r√©fl√©chi vient d’un manque de diff√©renciation entre besoin et d√©sir.

On d√©sire tout un tas de trucs dont on n’a pas r√©ellement besoin pour vivre et nous √©panouir. Succomber √† ces d√©sirs procurent un shoot de dopamine instantan√© mais qui dure peu… Pour avoir ce shoot de dopamine r√©guli√®rement, certaines enchaines les s√©ances shopping et vident leur compte.

Si tu es dans ce cas, tout l’enjeu va √™tre de faire une d√©tox de dopamine ou du moins de la trouver ailleurs. Pour √ßa, tu peux pr√©voir des activit√©s plaisantes mais gratuites, qui te permettront d’allier l’utile √† l’agr√©able.

Bien entendu, tu peux t’octroyer des plaisirs. Tout est une question de mesure. L’id√©e n’est pas de tomber dans la compulsion inverse, de l’√©cureuil.

5 conseils pour changer sa relation avec l'argent

Tu as aimé cet article ?

Partage-le sur Pinterest

Pour ce faire, je t’invite √† passer ta souris dessus et √† cliquer sur le logo Pinterest qui apparait.

Laure D. | Coach & Mentor
Laure D. | Coach & Mentor

Je suis l'auteur du blog et je suis également coach pour les personnes en quête de sens, qui veulent créer ou développer un business aligné à leurs valeurs.

Je souhaite échanger
Tu pourrais aussi aimer...
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisse-moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.