Cheveux roses pastel : coiffeur, entretien, conseil….

Après moultes interrogations, j’ai fini par céder et colorer mes cheveux en rose. Ça fait maintenant un mois que j’arbore fièrement cette couleur pastel sur ma tête et je le vis plutôt bien. Ce qui freine, on ne va pas se mentir, c’est surtout le regard des autres. Dès qu’on porte ce genre de coloration, on passe forcément moins inaperçu dans la rue. On se prend aussi des remarques, parfois gentilles, parfois méchantes. Le plus souvent, d’après mon expérience, les gens ont un regard amusé. Mais au fond, je m’en fiche parce que ça me plaît d’avoir les cheveux roses pastel. 🙂

Comment avoir les cheveux roses pastel ?

Coiffeur ou pas coiffeur ?

A vrai dire, j’ai longtemps hésité à faire une décoloration par moi-même puis à recolorer par dessus. J’avais vu plein de vidéos de nanas le faisant sur YouTube et ça me semblait faisable. Sauf que je n’ai pas une grande expérience en coiffure et ne serait-ce que me faire un chignon peut s’avérer toute une aventure. Je vous laisse donc imaginer ce que ça aurait pu donner si j’avais fait ça toute seule, dans ma salle de bain…

J’ai assuré le coup. Après avoir fait le point sur ce je voulais, j’ai été chez Coiff’&co à Fleury-les-Aubrais (près d’Orléans). J’ai bien entendu choisi un salon de coiffure qui propose des colorations pastel. On m’a fait un devis. En gros, pour ma longueur de cheveux (un carré à mi-nuque), j’en avais pour une cinquantaine d’euro. J’ai trouvé ça plutôt honnête. Sachant que dans la plupart des autres salons orléanais, j’en aurais eu pour ce prix là, juste pour un balayage.

Ma mésaventure chez le coiffeur

Si vous optez pour ce type de coloration, prévoyez bien une demi-journée. Je suis entrée chez le coiffeur à 14h. J’en suis ressortie vers 19h. Juste pour le balayage, sur mon petit carré, ça a pris au moins 2h. Il faut que les cheveux blanchissent bien, sinon les pigments ne prennent pas. On m’a ensuite appliqué un pigment de chez Wella. Ça s’est avéré une catastrophe. J’ai fini avec les cheveux oranges. On n’a vu aucune raison à cela. Il a donc fallu me rappliquer un pigment d’une autre marque par dessus, qui cette fois a bien pris rose. Je me suis fait une belle frayeur.

Au final, je suis sortie avec un rose assez vif assez loin du pastel voulu. Mais c’était un mal pour un bien parce que le rose dégorge très vite et la semaine d’après j’étais déjà pastel.

Entretenir une coloration rose pastel

Le choix du pigment

Pour entretenir une coloration, le mieux, c’est d’utiliser un pigment dans une teinte proche de celle appliquée à la base. Personnellement, j’ai choisi le repigmentant Vivid Violet de la marque Maria Nila car j’ai envie de passer d’un rose gold à un rose mauve. Mais il existe plein d’autres options possibles.

Maria Nila est une marque vegan dont j’ai entendu beaucoup de bien. C’est pour cela que j’ai opté pour elle.

Il existe d’autres choix cruelty-free plus ou moins onéreux : Lime Crime, Manic Panic, La Riché… Pour ma part, j’ai trouvé mon pigment sur Vinted pour 5€. Une dame le vendait et il restait plus de la moitié du flacon. Il est normalement affiché aux alentours de 22€. La bonne affaire ! 😀

Appliquer le pigment Maria Nila

On entend souvent que pour appliquer le repigmentant et obtenir un résultat pastel, le mieux c’est de le mélanger dans un après-shampoing. C’est probablement une bonne solution quand on a les cheveux secs ou normaux. Par contre, c’est loin d’être le bon plan, si comme moi, vous avez les cheveux gras. Forcément, pour appliquer le pigment, il faut monter jusqu’aux racines. Or, cheveux gras et après-shampoing à la racine ne font pas bon ménage.

Pigment Vivid Violet Maria Nila

Je fais donc comme mon coiffeur me l’a conseillé. Je mélange deux pompes de pigment Maria Nila avec mon shampoing. J’applique et je laisse poser entre 10 et 30 minutes selon le temps dont je dispose. Le temps de pause nécessaire peut varier selon la marque pour laquelle vous optez.

En ce qui concerne, mon shampoing, j’ai choisi la marque Nature Moi. Il s’agit d’une marque éthique, vegan et française. Donc en l’achetant, on consomme local et ça c’est un vrai plus à mon sens. J’ai essayé la gamme pour cheveux colorés. L’avantage c’est qu’elle rend les cheveux tout doux. Toutefois, quand on a les cheveux gras, il n’est pas idéal. J’ai les cheveux qui graissent à une vitesse folle avec.

Attention à l’eau de mer, au chlore et au soleil

Déjà de base, la mer, la piscine et le soleil peuvent être nocifs pour les poils de tête, mais alors avec une décoloration sur la tête, ça peut vite être le bazar.

En Thaïlande, j’ai eu le droit au combo de choc et je me suis retrouvée avec un paillasson sur la tête pendant à peu près une semaine. Bien sûr, sur place, j’avais rien pour réhydrater mes cheveux… Heureusement en rentrant, j’ai appliqué du monoï en masque sur les pointes pendant 1h et mes cheveux sont redevenus beaux et soyeux…

Masque à base de Monoi soleil des iles pour entretenir une coloration

J’utilise le monoï qui m’a été envoyé par la marque Soleil des Iles. Il contient 98% de monoï de Tahiti et il est peu cher. Vous pouvez le trouver dans n’importe quel supermarché aux alentours de 6€ (ou ici sur Amazon).

L’idéal quand vous partez en vacances au bord de la mer, c’est de porter un chapeau ou de faire une coiffure protectrice (à condition d’avoir les cheveux suffisamment longs pour ça).

Je vous ai donné tous mes conseils pour avoir une crinière digne d’une licorne et des cheveux roses pastel beaux comme jamais ! Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires. Je serai ravie d’y répondre.

Coloration rose goldAbonnez-vous à ma chaine Youtube

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 responses to “Cheveux roses pastel : coiffeur, entretien, conseil….”

  1. J’aime tro la couleur de tes cheveux, ça te va super bien !
    http://deltreylicious.com

Laisser un commentaire