Je suis partie sans rien derrière… 🤠

Quand je suis arrivée dans cette entreprise, j’avais une grande vision… Elle avait beaucoup de potentiel, qui plus est dans un secteur d’activité que j’adore. Moi qui aime le Beau, j’étais servie.

Je faisais des plans sur la comète. J’avais fait un audit de la stratégie de l’époque et une proposition de changement de cap à ma hiérarchie. J’étais aux anges. J’avais enfin un poste avec les responsabilités et le challenge que j’ambitionnais tant d’avoir.

J’ai remis mon dossier, pleine d’enthousiasme et le lendemain, je l’ai trouvé dans la poubelle… Première douche froide.

S’en est suivi une série d’autres, toutes aussi douloureuses.

On me confiait des taches qui à mon sens étaient plus bullshit les unes que les autres. Loin, très loin de ce que j’envisageais de faire à la sortie d’une école de commerce.

De jour en jour, j’allais de plus en plus mal, je déclenchais des douleurs horribles dans le bras gauche quand je montais dans ma voiture le matin. Si bien que je pensais que j’avais un souci d’ordre cardiaque.

Les journées de travail étaient lourdes et pesantes. J’avais l’impression de voir les minutes défilées.

Au début, je tenais en disant « je suis bien payée, j’ai au moins ça. Puis, ce n’est pas si terrible. Je suis forte. Au pire, je peux facilement retrouver ailleurs… »

Et plus le temps avançait, plus ça s’est transformé en « quelle perte de temps… je pourrais faire tellement de choses utiles si je n’étais pas là, assise sur cette chaise, devant cet ordinateur, à remplir des tableurs Excel toute la journée et à voir mes ambitions s’éteindre. ».

Mes collègues se sentaient aussi mal que moi et j’épongeais tout. Si bien que j’étais envahie par un sentiment d’injustice, de la colère et j’avais l’impression d’être impuissante face à tout ce mal être.

L’entreprise était gangrénée par plusieurs personnes qui se comportaient de manière toxique, chacune à leur façon. Ce qui ne faisait qu’accroitre le mal être des autres.

Je passais mes soirées à râler et à ressasser mes difficultés journalières. Ca pesait sur mon couple. Mon amoureux était irrité de m’entendre ruminer. Ca créait de la distance. Une distance supplémentaire entre moi et le bonheur…

Je comblais mon vide intérieur en faisant du shopping. Acheter des fringues était devenu une source de consolation, qui m’apportait un maigre shoot de dopamine temporaire.

Puis un jour, après cette énième querelle au sein de l’entreprise, la coupe était pleine. J’ai senti en moi que ce n’est plus possible. J’étais à bout de force et surtout, je méritais mieux.

Ni mon très bon salaire, ni ma peur de l’avenir n’ont pu me retenir. Il y a quelque chose dans mes tripes qui me hurlait de partir et j’ai comme pas eu le choix. Mon corps a déconnecté mon cerveau hyper actif et le lendemain, j’ai mis fin à cette collaboration douloureuse.

Je n’avais rien derrière, j’étais paumée et dégoutée de mon métier. La seule chose que je savais, c’est que je voulais aider les personnes très sensibles à se rendre compte de leur valeur et à arrêter de se faire bouffer au travail.

Quitter son emploi sans rien derrière

Tu as aimé cet article ?

Partage-le sur Pinterest

Pour ce faire, je t’invite à passer ta souris dessus et à cliquer sur le logo Pinterest qui apparait.

Tu pourrais aussi aimer...

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisse-moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tu peines à trouver ta voie...

🎁 REÇOIS L'ATELIER GRATUIT DE 5 JOURS : MULTIPASSIONNÉ ET ÉPANOUI

Quel est le métier idéal pour un profil aux multiples intérêts ? Comment j’ai créé mon propre métier à partir de mes passions ? 🌈 Et d’autres surprises encore…

Recois l'atelier de 5 jours gratuit !

Multipassionné et épanoui

🤩 Découvre le métier idéal pour les multipotentiels selon moi.

👉 Je t’explique comment j’ai créé mon métier.

🚀 Comment j’envisage l’avenir de mon entreprise ?

🙅‍♀️ Le piège à éviter quand on est multipassionné…