Trouve le mĂ©tier de tes rĂȘves 🌟

Tu sais, je suis intimement convaincue que le monde du travail serait bien plus apaisĂ© si plus de gens s’autorisaient Ă  se tourner vers le job de leurs rĂȘves. 

Une personne qui n’est pas Ă  sa place au boulot se sent forcĂ©ment mal Ă  l’aise au fond d’elle-mĂȘme. Ce malaise se traduit soit par un bon gros syndrome de l’imposteur ou de la culpabilitĂ©, chez les personnes sensibles et consciencieuses, soit par des comportements arrivistes, de l’arrogance, des coups bas chez ceux qui sont un peu moins connectĂ©s Ă  leur sensibilitĂ©.

T'épanouir dans un métier qui te fait vibrer

J’ai souvent Ă©tĂ© frappĂ©e par la violence qu’il peut y avoir sur un lieu de travail. Ces relations dominants-dominĂ©s, les ragots, les rumeurs, les alliances, les conflits inutiles, le manque de communication, etc. 🙄 Alors, bien sĂ»r, c’est loin d’ĂȘtre le cas dans chaque service ou chaque entreprise. Il y a des gens qui sont Ă  leur place et ça se ressent dans leur attitude. Il y a aussi des gens, qui mĂȘme s’il ne sont pas tout Ă  fait lĂ  oĂč ils auraient envie d’ĂȘtre, vivent trĂšs bien les choses grĂące Ă  des bĂ©nĂ©fices secondaires. Force est de constater que ces personnes sont une minoritĂ©. 

Quand je me suis mis en quĂȘte pour trouver le job de mes rĂȘves, j’ai compris qu’une fois qu’on est plus alignĂ© dans son activitĂ© pro., on est incontestablement plus en paix avec soi-mĂȘme et par consĂ©quent, avec les autres. Bien sĂ»r, ça sous-tend : 

Ma reconversion pro., je l’ai opĂ©rĂ©e assez tĂŽt dans mon humble existence. Par chance, le monde du travail avait peu infusĂ© en moi et j’ai rĂ©ussi Ă  prendre le recul nĂ©cessaire, petit Ă  petit, pour me diriger vers une voie qui me fait rĂ©ellement vibrer.

Te dire que ça a Ă©tĂ© simple serait un mensonge. Je ne suis pas une vendeuse de rĂȘve. Seulement, pas Ă  pas, j’ai franchi, Ă  ma façon, diffĂ©rentes Ă©tapes qui m’ont menĂ© lĂ  oĂč j’en suis aujourd’hui. Vers un mĂ©tier dans lequel je m’Ă©clate au quotidien parce que je peux conjuguer les ingrĂ©dients nĂ©cessaires pour me sentir Ă©panouie, voire mĂȘme plus que ça, accomplie. 

5 choses qui vont te permettre de trouver le job de tes rĂȘves

Imagine-toi te lever le matin avec l’envie furieuse de travailler. Dans cette vie, t’aurais un job qui te fait frissonner de plaisir, un emploi du temps adaptĂ© Ă  la vie que tu as envie de mener et une confiance en toi gonflĂ©e Ă  bloc (ou pas loin). Tu serais fier de toi, Ă©panoui, serein.

Peut ĂȘtre que tu te dis que ce genre de vie, c’est pour les autres et que tu n’es pas capable de trouver le job de tes rĂȘves, de concrĂ©tiser tes projets, etc. 

Je vais te dire un truc, je crois qu’on a tous ce sentiment quand on est dans un job qui ne fit pas avec qui on est vraiment. On y perd confiance en ses capacitĂ©s. On est mitigĂ© entre l’espoir de trouver sa voie et l’impression qu’on va croupir encore des annĂ©es dans un job qui ne nous plait pas.

Je vais te dire pourquoi tu as ce sentiment amer de ne pas ĂȘtre Ă  la hauteur de la vie que tu as envie d’avoir. Tout simplement parce qu’actuellement, tu ne mets pas Ă  profit tes talents et que tu as sans doute tirĂ© un trait sur certains de tes besoins propres Ă  ton fonctionnement personnel.

1- Trouve tes dons

On a tous des trucs pour lesquels on est douĂ©. Soit parce qu’on a une sorte de don naturel, soit parce qu’on a passĂ© des heures Ă  acquĂ©rir des compĂ©tences.

GĂ©nĂ©ralement, quand on exploite ses dons au boulot, on se sent bien. C’est facile et lĂ©ger. Le temps file Ă  la vitesse de la lumiĂšre sans qu’on s’ennuie une seule seconde. Quitter son bureau ou son atelier (pour les artistes qui me lisent) est difficile parce qu’on kiffe ce qu’on fait.

Certains ont un don prĂ©cis, d’autres en ont plusieurs. Ce qui est sĂ»r, c’est que la recette de ton gĂ©nie = kif + talent✹

Trouver ce pourquoi tu es douĂ© est un premier palier. Seulement, ce serait insuffisant pour trouver un mĂ©tier qui te fait rĂȘver. Tu as besoin, plus globalement, d’apprendre Ă  te connaitre et Ă  cerner quelle existence tu as envie de mener.

2 - Quelle vie as-tu envie de mener ?

Tout ĂȘtre humain qui se respecte a des besoins et des aspirations qui lui sont propres. 

Jacqueline aura pour prioritĂ© de fonder une famille et d’avoir du temps Ă  consacrer Ă  ses enfants et son mari. Quant Ă  Roger, lui, son truc ce sera d’avoir du temps pour voyager et dĂ©couvrir le monde. 

A la question “quelle est la recette d’une existence Ă©panouie Ă  tes yeux ?”, chacun a une rĂ©ponse qui lui est propre puisque chacun a un systĂšme de valeurs, des besoins et des envies singuliĂšres.

Simplement, se poser cette question est fondamentale quand on est dans une optique de reconversion. La rĂ©ponse va dĂ©terminer la couleur que tu vas donner ta vie pro. Parce qu’oui, ta vie pro doit s’adapter Ă  l’existence que tu as envie de mener et non l’inverse.

3 - Utilise ton intuition

Si tu te retrouves quelque peu perdu d’un point de vue pro. actuellement et que tu te renseignes pour te reconvertir, il est possible tu aies choisi ton prĂ©cĂšdent job par dĂ©faut ou selon des critĂšres externes, indĂ©pendants de tes envies, aspirations, etc.

Souvent, ce n’est pas systĂ©matiquement le cas, on se retrouve en dĂ©route suite Ă  des choix sur-rationnels. PlutĂŽt que de suivre notre instinct, tu sais cette petite voix qui murmure en nous, on fait des choix trĂšs voire trop rĂ©flĂ©chis.

Je ne jette pas la pierre Ă  l’esprit. Seulement, il est rarement le meilleur guide. Pour avoir accompagnĂ©, en tant que coach, ou dans ma vie d’avant, des personnes qui passent beaucoup de temps dans leur tĂȘte, je peux te garantir que les dĂ©cisions dont ils sont le plus satisfaits, sont celles oĂč ils se sont autorisĂ©s Ă  dĂ©roger Ă  la rĂšgle et Ă  Ă©couter leur intuition.

Ce n’est pas pour rien qu’on nomme l’intuition la boussole intĂ©rieure. Elle devrait ĂȘtre notre principale maniĂšre d’opĂ©rer des choix parce qu’elle nous mĂšne lĂ  oĂč l’on a besoin d’aller.

Pour trouver le job de tes rĂȘves, tu as besoin d’apprendre Ă  maitriser le fonctionnement de ton intuition et de favoriser son expression. 

4 - Identifier et faire péter tes blocages

Ton mental bloque ton intuition et il bloque aussi ton passage Ă  l’action. 

On a tous, dans notre structure psychique, Ă  l’intĂ©rieur de nos petites tĂȘtes, un truc qui s’appelle l’Ă©go. Il a ça de gĂ©nial qu’il est conçu pour nous faire rester dans l’immobilisme le plus total…….. đŸ„¶

L’Ă©go est reliĂ© Ă  notre cerveau reptilien, aka le type qui veille Ă  notre survie. Or, le cerveau reptilien, il est restĂ© en mode archaĂŻque. Il est toujours branchĂ© sur le programme prĂ©historique, au temps oĂč nos ancĂȘtres risquaient de se faire Ă©craser par un troupeau de mammouth Ă  chaque carrefour. A cet Ă©poque, il Ă©tait rudement efficace cet Ă©go. De nos jours et face Ă  un accroissement de notre sĂ©curitĂ©, il nous provoque des frayeurs qui, pour la plupart, sont totalement infondĂ©es.

Grosso-modo, si tu Ă©coutes trop ton Ă©go, tu vis pĂ©tri de 1 000 peurs et tu veilles scrupuleusement Ă  rester dans ta zone de confort. đŸ˜” Or, c’est strictement incompatible avec le fait d’opĂ©rer un changement dans ta vie professionnelle.

Pour passer le cap de la reconversion, tu vas avoir besoin d’identifier ce qui te bloque et progressivement, passer outre. Parce qu’oui, changer de mĂ©tier va impliquer que tu fasses des choses nouvelles, que tu prennes quelques risques (mesurĂ©s, on s’entend… pas question de risquer ta peau!). Comme on dit, on n’a rien sans rien. Ton sentiment de rĂ©ussite est reliĂ© au niveau de risque que tu es en mesure de prendre.

5 - Passer Ă  l'action

En coaching, lĂ  oĂč ça coince souvent, c’est au moment du passage Ă  l’action. Pourtant, c’est primordial d’agir si tu espĂšres un jour trouver le job de tes rĂȘves. 

Tu vas devoir faire des choix, peut ĂȘtre aussi passer par la case formation et bĂątir petit Ă  petit un changement de direction professionnelle. Comme on vit dans un monde de matĂ©rialitĂ©, tout ça, aprĂšs l’avoir pensĂ©, tu vas devoir le mettre en Ɠuvre. 

Bien sĂ»r, quand tu as bien opĂ©rĂ© l’Ă©tape 4, les choses sont facilitĂ©es. 

Quand j’ai commencĂ© l’accompagnement de Johanna, elles doutaient de ses capacitĂ©s Ă  reprendre une vie pro et mĂȘme perso en main, suite Ă  son burn-out, qui l’avait mis Ă  terre, quelques annĂ©es auparavant. —

En prenant bien les Ă©tapes dans l’ordre, en allant regarder ses blocages et en lui lançant quelques challenges, en 3 mois, elle a repris les rennes de sa vie et elle a trouvĂ© sa voie. Elle a osĂ© Ă©couter ce dont elle avait rĂ©ellement envie, elle a suivi son kif et aujourd’hui, elle est en passe d’entamer une formation, pour pouvoir se lancer dans l’artisanat. đŸ„łđŸ€©

Tu sais dĂ©sormais par quelles Ă©tapes tu vas devoir passer si tu as envie de t’Ă©panouir dans ton futur job. Pour aller plus loin dans ta rĂ©flexion, rendez-vous dans le prochain article.

💬 OĂč en es-tu dans ta reconversion professionnelle actuellement ? Dis-moi en commentaire.

Tu as aimé cet article ?

Partage-le sur Pinterest

Pour ce faire, je t’invite Ă  passer ta souris dessus et Ă  cliquer sur le logo Pinterest qui apparait.

Tu pourrais aussi aimer...

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisse-moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Atelier 5j pour trouver l'idée

Envie d'entreprendre ?

Atelier de 5 jours gratuit pour trouver ton idée de business