Fille déprimée dans la nature

La dépression, 8 outils pour la désarmer

La dépression, par où commencer… Il y a tant à dire. Même quand on la connait, quand on pense la cerner, paf, elle frappe à nouveau, différemment cette fois. Elle est fourbe. Elle n’a pas de sexe et elle n’a pas d’âge. Je pense même qu’elle peut toucher tout le monde.

La dépression dont je vous parle ici est une maladie (si-si) qui touche des dizaines de milliers de personnes chaque année. 20% de la population en connait une au cours de sa vie. Pas très cool tout ça… Pourtant, il est normal de connaitre des hauts et des bas au cours de son existence. Et comme nous sommes tous différents, nous n’avons pas la même manière d’appréhender ces périodes “creuses”.

Parfois, les idées tournent, la colère s’installe puis la tristesse prend le dessus. Ce sont les premiers signes. Il en existe d’autres. Mais alors quels sont-il ? Que faire quand la dépression s’installe ?

La dépression, la reconnaître et la suivre

Alors bien sûr une dépression, bien qu’elle puisse revêtir plusieurs formes, se détecte par différents symptômes :

  • perte d’appétit ou compensation par la nourriture
  • désintérêt pour les activités habituellement plaisantes
  • grande fatigue
  • profonde tristesse, hyperémotivité ou au contraire, sentiment de vide
  • négligence de l’apparence
  • isolement progressif
  • manque d’implication au travail
  • dans certains cas, douleurs diffuses, maux de tête réguliers etc.
  • souvent, des idées noires

Voici entre autres, des moyens de reconnaître une dépression. Si vous reconnaissez ces symptômes, le premier conseil que je souhaite vous donner, c’est de ne pas rester seul-e. Parlez-en à un médecin car, déjà, derrière les symptômes d’une dépression peuvent se cacher d’autres pathologies et dans tous les cas, la dépression est une maladie qui doit être suivie. Plus elle s’installe, plus elle est douloureuse.

J’écoutais l’autre jour un Ted X sur le burn-out (qui est une forme de dépression). La dame expliquait qu’une fois la dépression installée chez elle, elle avait l’impression d’avoir sauté d’un plongeoir de 3 mètres et d’avoir fait un plat. Au risque de ne pas être très fun, je confirme, c’est douloureux et ça doit être traité.

Alors bien sûr, en parallèle d’un suivi médical, il y a des choses que vous pouvez facilement mettre en place quotidiennement, pour vous aider à sortir la tête de cette fameuse piscine. 🙂

Désamorcer la dépression

Avant de vous donnez mes conseils pour neutraliser la dépression à coup de sabre laser (je ne sais pas pourquoi je parle de ça, je n’aime pas Star Wars), je voulais vous dire qu’il est important de prendre du repos. Pas forcément dormir toute la journée parce que sinon, vous ne dormirez plus la nuit… Quand je parle de repos, je veux dire “prenez du temps pour vous”. Comblez tout ce temps que vous n’avez pas pris avant et dont vous avez envie. 🙂

Instaurez des petits rituels quotidiens

  • Listez chaque jour 3 choses pour lesquelles vous être reconnaissant et remercier la vie pour ça. C’est un moyen de pratiquer la gratitude et de se rendre compte à quel point on est chanceux malgré tout.
  • Faites votre lit tous les matins et félicitez-vous de l’avoir fait. Le lit permet de commencer petit et d’instaurer un objectif simple à remplir pour vous prouvez que vous êtes capables. Vous pourrez au fil des jours instaurer des objectifs de plus en plus grands.
  • Prenez 10 à 20 minutes pour méditer pour laisser passer les pensées sans vous y attacher.

Utilisez les plantes et les pierres

Rien de frauduleux dans tout ça, bien que le titre soit ambigu, je vous rassure ! 😉

  • Pour les crises d’angoisses : 10 granules d’Ignatia Amara 9ch le matin (à distance du café et du brossage de dents), à réitérer à chaque début de crise.
  • Le Remedy Rescue dans toutes les situations d’angoisse, de stress intense
  • 10 gouttes de Star of Bethléem (fleurs de Bach) sous la langue dans les moments de grande tristesse que rien ne peut consoler
  • Le quartz rose est une pierre qui aide à apaiser les peines
  • La citrine est LA pierre des personnes dépressives, elle apporte du soutien.
  • Le jaspe rouge aide à sortir des situations difficiles physiquement et moralement.
  • L’améthyste apaise et aide à retrouver le sommeil.

Fleur de bach : star of bethlem contre la mélancolie

Sortir de chez soi

Sortir de chez soi permet de s’aérer les idées et de défocaliser son attention de ses soucis. Pour cela, rien de mieux que :

  • Une marche dans la nature
  • Du bénévolat dans un association
  • Jouer avec son chien dehors
  • Rendre visite à un proche
  • Dîner au restaurant

Même si sur le moment, l’appel du lit et du canapé est plus fort, vous ne le regretterez pas une fois en action.

Prendre soin de son apparence

Lorsqu’on vit une dépression, l’apparence devient secondaire car on est assailli par les problèmes. On ne pense plus qu’à eux. Reprendre soin de soi permet de s’inscrire de nouveau dans un cercle vertueux. C’est également important pour conserver sa dignité.

Vous pouvez donc :

  • Prenez rendez-vous chez le coiffeur pour un soin ou une coupe
  • Allez faire un peu de shopping
  • Portez de la couleur, ça aide à retrouver le moral, surtout en hiver
  • Prenez des bains avec de l’huile d’arnica, ou 2/3 gouttes d’huile essentielle de lavandin pour détendre vos muscles.

Tu aimes ce que tu lis ?

Intègre mes contacts V.I.P.

Je t’informe en avant-première des nouveautés sur le blog et je t’envoie des conseils exclusifs.

Reprendre une vie saine

  • Manger sainement en privilégiant les produits frais, dont les fruits et légumes pour faire le plein de vitamines.
  • Bannir les excitants : boissons énergétiques, thé, café (du moins pas plus d’un par jour) qui n’arrangent rien aux angoisses
  • Faire du sport ou s’activer au moins 30 minutes par jour en marchant par exemple
  • Retrouver le sommeil : manger au minimum 2h avant le coucher, bannir les écrans 1h avant le coucher, boire une infusion (camomille, verveine…), lire, pratiquer le yoga nidra, méditer.

Etre créatif pour extérioriser la douleur

Etre créatif

Utilisez l’art, les travaux manuels pour extérioriser la douleur.

  • Dessinez votre douleur
  • Apprenez à jouer d’un instrument si ça vous tient à cœur
  • Pratiquez le coloriage. Il existe des tas de cahiers sympatoches dans les librairies
  • Mettez vous à la danse. Elle permet de se reconnecter à soi, de se centrer.

Prendre un animal de compagnie

Cela s’adresse aux personnes qui aiment les animaux bien sûr et qui ont un peu de temps libre.

L’animal est une vraie aide lors d’une dépression. Comme le fait de sortir, il permet de défocaliser son attention de ses problèmes.

Gardez en tête

  • Tout ce que la vie vous donne à vivre, vous êtes capables de le surmonter.
  • Il n’y a ni bourreau, ni victime. Nul n’est responsable de votre condition. Vous avez donc toutes les armes pour remonter la pente. 🙂
  • Vous êtes une belle personne et vous méritez une vie à la hauteur de vos attentes.

Pour ce faire, vous pouvez vous répéter des affirmations positives plusieurs fois par jour pendant 1 mois.

L’association de tous les outils que je vous propose là permet d’obtenir de meilleurs résultats et plus vite. C’est testé et approuvé par mes soins. Faites en fonction de vos affinités dans un premier temps et voyez si ça vous fait du bien. Vous pourrez ensuite, si l’envie vous en dit, vous ouvrir à de nouvelles choses. 🙂

Force et courage ! <3

Sortir de la dépression

Tu as aimé cet article ?

Partage-le sur Pinterest

Pour ce faire, je t’invite à passer ta souris dessus et à cliquer sur le logo Pinterest qui apparait.

Laure

Laure

Hello toi ! Je suis ravie de t'accueillir sur on blog dédié à l'hypersensibilité. J'y aborde tout un tas de sujets qui impactent la vie des personnes hypersensibles pour qu'elles puissent faire de leurs ressentis des forces. Ca fait un moment que j'ai conscience d'être différente et je t'avoue que pendant des années, j'ai eu du mal à assumer. J'apprends maintenant à être moi-même sans rougir. C'est un long périple dans lequel j'ai envie de t'embarquer et te faire progresser. ♥
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

A lire également

Laisse-moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ton moral n'est pas au beau fixe ?

Je t’offre 3 outils anti-déprime.

Ce site utilise les cookies. Qui navigue, consent ! 😎