Pourquoi tu devrais choisir de vivre de ta passion ? đŸ˜»

Est-ce qu’actuellement tu tournes en rond dans ton job ? Est-ce que l’idĂ©e de retourner travailler te dĂ©prime chaque matin ? Est-ce que tu es lassĂ© des tĂąches qu’on te confie ? Est-ce que tu rĂȘves de vivre de ta passion ?

En 2017, j’aurais probablement rĂ©pondu “oui” Ă  chacune de ces questions. J’Ă©tais arrivĂ©e au summum de l’insatisfaction professionnelle. đŸ„Ž J’attendais 17h en trĂ©pignant d’impatience. Je chĂ©rissais par dessus tout mes week-end et je n’avais plus qu’une seule obsession, trouver un moyen de m’Ă©panouir professionnellement parlant. Jusqu’au jour oĂč la goutte d’eau a fait dĂ©border le vase. J’ai pris mon courage Ă  deux mains. J’ai ouvert la porte du bureau de mon boss et je lui ai dit que ça ne pouvait pas continuer ainsi… 

Il Ă©tait tout bonnement hors de question que je continue de faire semblant d’ĂȘtre adaptĂ©e Ă  un poste qui me sortait par les trous de nez. đŸ˜€ Il fallait que je me rende Ă  l’Ă©vidence. Je suis une personne passionnĂ©e et j’ai besoin d’un job passionnant, qui prend en compte mes aspirations et qui me donne le sentiment d’ĂȘtre utile Ă  ce monde.

Les gens passionnés méritent un job passionnant

Il y a un truc qui m’a toujours frappĂ©. Ce sont ces personnes brillantes, sensibles, consciencieuses qui restent Ă  des postes tout simplement pas taillĂ©s pour elles, bien en deçà de leurs compĂ©tences. 

En fait, j’ai compris pourquoi elles s’immobilisent comme ça des annĂ©es, au point de se mortifier. Elles ont peur.  Peur de ne pas ĂȘtre capable, peur de ne pas ĂȘtre suffisamment intelligentes pour se tourner vers une autre profession, peur de s’investir pour qu’au final ça ne mĂšne Ă  rien… Bref, des peurs concernant un potentiel changement de cap, on m’en a sorti des dizaines.

A vrai dire, savoir que des personnes avec de belles valeurs, pleine de ressources, toussa-toussa, se raccrochent tant bien que mal Ă  leur 5 semaines de congĂ©s payĂ©s et leur 5 jours de RTT pour s’oxygĂ©ner, ça m’a toujours beaucoup peinĂ©. Je pense d’ailleurs que c’est pour ça que toutes les personnes que j’ai accompagnĂ©es en coaching sont venues me voir pour enclencher une dynamique de reconversion. A mon sens, j’ai un rĂŽle Ă  jouer, Ă  mon Ă©chelle, pour aider les gens Ă  rĂ©enchanter leur quotidien pro. et Ă  se rendre coompte de leur vĂ©ritable potentiel.

On mĂ©rite tous de vivre d’un job qui nous fait rĂ©ellement vibrer et c’est possible de le faire, Ă  condition de s’en donner les moyens. Comme on dit, “pas de bras, pas de chocolat”.  C’est le postulat qui m’a drivĂ© Ă  partir du jour oĂč j’ai dĂ©cidĂ© de poser ma dem’ et c’est ce que j’enseigne en coaching.

Alors si tu doutes ta capacitĂ© Ă  faire rĂ©ellement ce qui te plait dans la vie, mets-toi bien ça en tĂȘte. Tu peux avoir la vie que tu veux, Ă  partir du moment oĂč tu es prĂȘt Ă  t’investir pour elle. đŸ’Ș Si d’autres s’Ă©panouissent professionnellement, c’est que c’est Ă  ta portĂ©e Ă©galement. Les autres n’ont rien de plus que toi.

Une nécessité...

Au delĂ  du fait que les gens sensibles et curieux mĂ©ritent de vivre leur passion, je pense qu’au vu de leur profil, c’est carrĂ©ment une nĂ©cessitĂ©. 

Quand je te parlais du fait de se mortifier dans un taf qui ne convient pas, je veux que tu comprennes que c’est bel et bien une rĂ©alitĂ©. Quand on est personne curieuse, qu’on a envie de faire du bon boulot et qu’on a une bonne dose d’empathie, on est plus susceptible de se ruiner la santĂ© au travail.

... par rapport Ă  ton fonctionnement

Il y a des choses qui sont en principe reliées à un profil atypique.

La sensibilitĂ© ou l’empathie se doublent souvent d’une bonne dose de perfectionnisme. C’est Ă  dire que, mĂȘme si tu n’aimes pas ton boulot, tu vas vouloir le faire bien. Mais alors vraiment trĂšs bien… Tu vas t’investir, y mettre du cƓur. Or, quand on s’investit beaucoup dans un job qui nous plait bof, voire pas du tout, on perd progressivement de l’Ă©nergie. On se vide. Pour dire les choses de maniĂšre crue, ça te pompe jusqu’Ă  la moelle. 

Petit Ă  petit ton corps t’alerte que tu fais fausse route. Il te dit “stp, Ă©coute-moi Robert. LĂ , ce n’est plus possible. Je suis fatiguĂ© de soutenir tes efforts pour garder la face. AmĂšne moi du bon gros fun ou tu vas dĂ©rouiller.”.

DĂšs que tu commences Ă  somatiser (que tu as des douleurs venues de nul-part, des angoisses…), tu dois te poser des questions et prendre les choses en main tout de suite. Sinon, c’est le burn-out ou la dĂ©pression assurĂ©.

... par rapport Ă  tes besoins

Par dĂ©finition, les personnes passionnĂ©es sont des personnes curieuses, qui aiment apprendre. Si tu te retrouves dans ce profil et que ton job ne plait pas actuellement, il se peut que tu n’exploites pas rĂ©ellement ce potentiel. Soit parce que tu as fait un choix de carriĂšre en te minimisant. Soit parce que tu n’avais pas conscience que tu ferais le tour de ton poste en 2-2, comme c’est souvent le cas pour les multipotentiels qui s’ignorent.

Tu as besoin d’exploiter cette soif d’apprendre et de nourrir ton cerveau. Que tu t’en rendes compte ou non, ça cogite lĂ -haut ! Tu as le bulbe on-fire. đŸ€Ż Les tĂąches rĂ©pĂ©titives, celles qui nĂ©cessitent peu de rĂ©flexion ou de savoir faire, sont loin d’ĂȘtre faites pour toi. 

... par rapport Ă  tes valeurs

Que tu aies dĂ©fini ton systĂšme de valeurs ou non (si ce n’est pas le cas, c’est que tu as besoin de suivre mon mini-cours 5 jours pour trouver son idĂ©e d’entreprise), tu dois t’apercevoir que tu es quelqu’un de plutĂŽt humaniste. MĂȘme si Ă  l’instant T, tu te demandes “qu’est ce qu’elle raconte la dame ?”…

Avoir des valeurs humanistes signifie que tu as des valeurs profondĂ©ment humaines. Tu es sans doute une personne consciente des problĂšmes sociĂ©taux et des enjeux de notre dĂ©cennie. Je suis prĂȘte Ă  parier que tu as aussi un certain sens de la justice. 

Ton job aura du sens Ă  tes yeux si tu prends en considĂ©ration ces valeurs dans ton projet pro. ☄

Si tu te rapproches de tes valeurs dans ton job, lĂ  tu vas gagner en Ă©nergie et tu auras de quoi soulever des montagnes, parce que tu te sentiras Ă©panoui.

vivre de sa passion vs trouver sa vocation...

Je te parle depuis tout Ă  l’heure de la nĂ©cessitĂ© de vivre de sa passion. A vrai dire, je pense qu’il est possible d’aller encore plus loin que ça. Si si, je te jure !  Tu peux trouver ce qu’on appelle une vocation.

ParenthĂšse ouverte

Je tiens Ă  prĂ©ciser, quand je parle de vocation, qu’il ne s’agit pas forcĂ©ment de trouver une voie et ne jamais en changer. Je sais que cette idĂ©e mĂȘme colle de l’urticaire aux multipotentiels. đŸ€ą On n’est pas tous fait pour rester dans une mĂȘme voie toute une vie. Il s’agit surtout de trouver une direction Ă  prendre pour t’Ă©panouir dans ton taf. Cette direction peut comporter une ou plusieurs options, selon ton profil. Cette direction peut Ă©galement changer quand il te chante.

ParenthÚse fermée.

Si tu es tombĂ© sur ce blog, il y a de grande chance que tu aies un profil un peu atypique (voire beaucoup). Tu me diras, on l’est tous plus ou moins et je ne pourrais que te donner raison. Seulement, certains se contentent d’une vie fondue dans la masse. Or, c’est loin d’ĂȘtre le cas des personnes qui veulent mettre du sens et du plaisir dans leur vie pro. Avec l’expĂ©rience, je me rends compte que ces derniĂšres ont envie de souligner leur singularitĂ© mais qu’elles n’osent pas toujours la rĂ©vĂ©ler. Parfois mĂȘme, elles en ont peur ou honte.

Pourtant, c’est justement ce qui fait de toi un ĂȘtre singulier qui va te permettre de trouver plus qu’un mĂ©tier qui te passionne. Ca va te permettre de trouver ta vocation. C’est Ă  dire une voie qui prend en compte ce qui te plait, tes valeurs mais aussi tes besoins et ta personnalitĂ©.

C’est top de vouloir faire un truc qui te passionne mais si tu oublies de prendre en compte tes besoins et ce qui fait sens pour toi, au bout du compte, tu vas passer ton temps Ă  te dire qu’il manque quelque chose. Ta reconversion ressemblera Ă  un bon petit plat qui manque de sel.

👉 Maintenant, j’espĂšre que tu comprends mieux pourquoi vivre de sa passion et trouver sa vocation n’est pas une option. Dans le prochain article, je vais t’expliquer comment trouver ta voie et y voir plus clair concernant ton avenir pro. Reste donc dans le coin ! 😉

💬 Je t’invite Ă  me dire en commentaire comment tu envisages le fait de vivre ta passion. Qu’est ce qui te freine actuellement dans cette dĂ©marche ? Ou au contraire, qu’est ce qui te donne envie d’y aller ?

Tu as aimé cet article ?

Partage-le sur Pinterest

Pour ce faire, je t’invite Ă  passer ta souris dessus et Ă  cliquer sur le logo Pinterest qui apparait.

Tu pourrais aussi aimer...

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisse-moi un petit mot :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Atelier 5j pour trouver l'idée

Envie d'entreprendre ?

Atelier de 5 jours gratuit pour trouver ton idée de business